Les 4 facteurs clés de succès d’une publicité Facebook

Posted on

Les 4 facteurs clés de succès d’une publicité Facebook

1. Connaître son client type

Avant même de rentre dans le Power Editor de Facebook pour créer une campagne … vous DEVEZ connaître votre client type (Alias votre avatar).

C’est impératif … vous verrez, cela va vous simplifier la vie lors de votre ciblage … et lors du copywriting de la publicité … et lors du choix de l’image pour la publicité … En fait pour la quasi-totalité de la création de votre campagne publicitaire !

Vous aurez beau écrire la meilleure publicité Facebook du monde mais si vous l’adressez aux mauvaises personnes ou en n’abordant pas le bon problème … Elle ne réussira jamais.

  • La clé est de rechercher de la spécificité.

Il faut cibler une personne en particulier avec un problème spécifique à résoudre.

Cette personne est donc votre client type, il faut apprendre à la connaître comme si vous étiez son meilleur ami :

  • Quelles sont ses passions ? Ses centres d’intérêt
  • De quoi a-t-elle peur ? Qu’est ce qui l’empêche de dormir la nuit ?
  • Quel est son travail ? Sa tranche de revenu ?
  • Qu’est-ce qu’elle fait pendant son temps libre ?

Certaines de ces questions peuvent vous sembler hors sujet mais elles sont vraiment importantes pour vous aider à comprendre votre client type et de cette façon vous pourrez mieux communiquer, parler dans son « langage ».

Comment construire l’avatar de son client type ?

2. Le meilleur objectif

Clics vers le site ? Engagements de post ? Conversions sur le site ?

Et bien il n’y a pas de MEILLEUR objectif. Ils ont tous leurs avantages.

Les clics vers le site vous donneront beaucoup de trafic vers votre site en peu de temps, ce qui est très bien pour les offres très peu chères, les optin pages (pour récupérer les coordonnées de prospects.

Les engagements vous donneront beaucoup d’engagement sur un post et cela vous permettra de faire croître plus rapidement votre page facebook grâce aux likes, partages et commentaires.

Et les campagnes qui ont pour objectif les conversions seront optimisées pour une certaine action qui se passera sur votre site web (d’une simple vue de contenu jusqu’à une vente). Et c’est vous qui dites a Facebook pour quelle action s’optimiser ! A long terme, c’est cet objectif qui vous générera le plus de leads et de ventes.

Je vais donc insister sur ce dernier car c’est ici où il y a le plus de choses à savoir.

Premièrement, cet objectif s’appuie sur les données passées générées par le pixel Facebook (pour ce qui ne savent pas ce que c’est, c’est un petit morceau de code que vous pouvez installer sur certaines pages de votre site qui permet de suivre les actions des visiteurs) pour optimiser la campagne. Donc plus il y a de données passées pour une action précise, plus Facebook reconnaîtra les personnes qui ont l’habitude de faire cette action plus la campagne publicitaire pourra être optimisée car Facebook diffusera la publicité à ces personnes et meilleurs seront les résultats. Puissant n’est-ce-pas ?

Ce qui m’amène à mon second point : il faut assez de données passées et il en faut régulièrement ! Si le pixel n’est pas assez « chaud », Facebook aura du mal à trouver des acheteurs par exemple.

Je dirais qu’un bon nombre pour optimiser une campagne pour une action est minimum 20 conversions par jour.

Donc par exemple, si vous voulez créer une campagne publicitaire avec un objectif de conversion pour l’action achat, assurez-vous d’avoir au moins 20 achats par jour.

Que faire si vous êtes en dessous ? Et bien créez une campagne conversion avec l’action de niveau inférieur, tout simplement. Par exemple ajout au panier ou lead.

Puis au fur et à mesure votre pixel se remplira de données et recevra de plus en plus de conversions et au bout d’un moment vous pourrez créer une campagne conversion pour l’action de niveau supérieur.

Voici par exemple pour le e-commerce les actions possibles, en partant de la plus facile :

  • Vue de contenu (visite)
  • Ajout au panier
  • Accès au checkout (page où le client rentre ses données)
  • Achat

3. Le ciblage

C’est là où le premier facteur clé de succès va porter ses fruits : pour le ciblage !

Une fois que vous connaissez votre client type, vous savez comment l’atteindre.

Comme je l’ai dit, on recherche de la spécificité. Assurez-vous donc que votre ciblage ne soit pas trop large.

Allez donc chercher les intérêts et paramètres correspondant à votre avatar pour construire votre audience à cibler lors de votre publicité Facebook.

Bien sûr dans une bonne niche, il faut qu’il y ait suffisamment de prospects potentiels. En France je dirais au minimum 200,000 personnes, avec tous les intérêts bien ciblés combinés sur Facebook. Donc pour un même ensemble de publicité, n’utilisez pas tout. Séparez le nombre total de prospects potentiels en plusieurs audiences bien ciblées. Puis pour chaque audience, lancez  spécialement un ensemble de publicité pour qu’elle soit bien ciblée et optimisée par Facebook.

Bien sûr, assurez-vous de cibler des personnes qui veulent acheter ce que vous proposez et qui sont dans la capacité de le faire. Par exemple, cibler une catégorie d’âge trop jeune peut être une erreur car ces personnes ne possèdent peut-être pas de carte bancaire pour payer.

 

4. L’image et le copywriting

Ça évidemment ce sont des éléments très importants d’une publicité Facebook puisque c’est ce que votre audience va voir et c’est avec votre message que vous allez essayer de les toucher.

Posez-vous ces questions :

Est-ce que ma publicité est assez attirante ?

Est-ce qu’elle se différencie et est suffisamment rare pour que l’on ne soit pas habitué à voir une publicité de ce genre ?

Le bénéfice est-il clairement annoncé ?

Voici une petite checklist pour vous aider à répondre à ces questions :

Image :

  • Attirer l’attention, design attirant
  • Ressort du fil d’actualité (utiliser des lumières vives, brillantes, essayer avec un visage sur l’image ,…)
  • Peut faire appel aux émotions de l’audience
  • Limiter le texte sur l’image

Texte :

  • Rester simple.
  • Allez vers l’essentiel dès les 2 premières lignes.
  • Insistez sur votre bénéfice
  • Avoir un appel à l’action net et précis. (Cliquez ici, Inscrivez-vous maintenant,…)
  • Pas de fautes d’orthographe !
  • S’adresser à l’audience de la bonne manière, dans le bon « langage » (d’où l’importance du tout premier facteur encore une fois !)

 

Voilà pour les 4 facteurs clés de succès de la publicité Facebook, laissez un commentaire pour partager votre avis, j’adorerais entendre ce que vous avez à dire.

Vous pouvez également regarder la version vidéo de cet article tout en haut si ce n’est déjà fait 🙂

Facebook Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *